Les limites d'une simulation pour une assurance habitation

Les limites d'une simulation pour une assurance habitation

Grâce à une simulation en ligne, il est possible de contracter une assurance habitation moins cher. Elle permet également de gagner du temps en assurant son logement sans se déplacer. Cependant, elle présente certaines limites qu'il faut comprendre.

Changement brusque de situation

La souscription à une assurance habitation est une obligation pour tout locataire. Une simulation en ligne permet de comparer les offres, de comprendre les tarifs et les garanties des différentes assurances habitation et de réaliser un devis gratuit et personnalisé. Ce dernier définit le montant de la cotisation à payer dès la souscription du contrat. Toutefois, il se peut que certaines situations changent brusquement. En effet, le choix d'une assurance se porte souvent sur la zone géographique de l'habitation et l'expérience personnelle du locataire.

De son côté, les assureurs se focaliseront sur la responsabilité civile, les garanties de protection des biens, les mobiliers et les immobiliers. Après avoir fourni toutes les informations requises, le type de contrat qui est censé être adapté à votre situation est proposé, avec tous les tarifs que vous devez payer. Cependant, lors de la souscription, on vous fournit un autre contrat.

Changement de tarifs de l'assurance

Généralement, les locataires qui se tournent vers la simulation d'une assurance habitation souhaitent comparer les tarifs. Ils vont ainsi fournir les détails sur la situation du logement (adresse du logement à assurer, vous êtes propriétaire, colocataire ou propriétaire non occupant…), les informations personnelles (profession, date de naissance, situation familiale), ainsi que le contrat actuel. Le simulateur va donc étudier le cas et proposera le montant que vous devez payer lors de la signature de contrat. Il se peut néanmoins que l'assureur propose un tarif différent de celui que le simulateur a proposé.

En effet, plusieurs critères peuvent avoir un impact sur votre cotisation : la valeur des biens matériels à couvrir, les biens que vous possédez… Aussi, la mensualité change d'un assureur à un autre, en fonction de la situation et de la compagnie elle-même. Il faut savoir que les compagnies d'assurance sont libres d'appliquer les tarifs qui leur conviennent. Même pour des garanties similaires, la mensualité peut être différente.

Omission ou oublie de certains critères

Trouver une assurance habitation adaptée à son profil, c'est fournir tout d'abord les bonnes informations pour ne pas tomber sur un contrat qui ne correspond pas. Pour établir votre comparatif d'assurance habitation, vous devez renseigner le mois d'échéance de votre contrat assurance habitation actuel si vous êtes assuré, les informations concernant le logement (nombre de pièces principales, surface de logement à assurer), la valeur des biens, le nombre de dépendances et loggia ainsi que leurs surfaces. Ces derniers sont mentionnés dans le bail ou sur l'acte de vente.

Le simulateur va établir un lien entre toutes les informations que vous avez renseigné, jusqu'aux plus petits détails. Ainsi, l'oublie de certaines informations lors d'une simulation pour une assurance habitation risque d'avoir une répercussion sur le résultat, au risque de ne pas être bien indemnisé en cas de sinistre (dégâts des eaux, chute d'appareils aériens, dommages électriques, bris de vitrages…). Des offres supplémentaires offertes par l'assureur peuvent influer sur le tarif de l'assurance habitation.

Nos articles

A quoi sert une simulation d'assurance habitation ?

Personne n'est à l'abri des risques, qu'elle soit propriétaire ou locataire d'une maison ou d'un appartement. La souscription à une assurance habitation est indispensable afin d'être bien protégé. Cependant,......